Exposition L’histoire du Maroc à travers le timbre

La philatélie rapproche les peuples, je veux le croire. Elle rapproche les générations également, j’en suis convaincu. Elle permet de se réapproprier l’Histoire d’un pays, voilà ce que j’ai constaté lors de notre visite à Bruxelles, les 6 et 7 Juin passés, au Daarkom. Le club philatélique Ibn Batouta siègeant à Bruxelles est l’organisateur dans la maison des cultures maroco-flamandes Daarkom, d’une exposition philatélique chronologique et thématique sur les timbres du Maroc. L’exposition a duré du 31 Mai au 8 Juin, ce qui est plutôt rare pour un événement philatélique.

Expo Club Ibn Batouta Bruxelles
Flyer & Poster L’Histoire du Maroc par le Timbre

Le monde est petit et la philatélie le rétrecit encore plus car cette exposition a été l’occasion de rencontrer plusieurs collectionneurs avec qui je n’ai eu de contacts pendant des années que par emails.  Mes premiers contacts avec les fondateurs du club philatélique Ibn Batouta de  Bruxelles, Messieurs Kethouta, Aoufi, et Brimou Bghiel remontent à 2009 et il aura fallu cette exposition pour nous rencontrer et débattre de leurs projets.

J’ai également fait la rencontre d’un collectionneur belge dont je tairais le nom par discrétion , qui a près de 65 ans de collection à son actif et qui m’a présenté ses collections de Postes Locales et Chérifiennes, Bureaux étrangers allemands et anglais, Protectorat français et espagnols. J’ai eu le plaisir d’apprécier son travail patient pour la mise en page de chaque feuille qu’il a utilisé pour la présentation de ses timbres. Une collection extrêmement avancée où j’ai eu privilège d’approcher des timbres rares, non catalogués. J’ai donc beaucoup appris et je suis heureux d’avoir reçu les informations sur les techniques d’impression des timbres postes que je cherchais depuis un moment.

Surprise et respect des traditions philatéliques

La tradition veut que chaque événement philatélique se dote d’un cachet commémoratif et mette en place un bureau de poste temporaire. C’est souvent le cas d’événements importants mais ce n’est plus une règle. Toutefois, le service philatélique de la Poste Belge de la ville de Maligne a permis à des amateurs d’histoire postale et de souvenirs d’envoyer à d’autres ou soi des lettres affranchis avec des timbres personnalisés à l’effigie des partenaires de l’exposition et cachetés avec le sceau du club.

Tradition oblige, ma compagne et moi avons passé une partie de la journée de Samedi à écrire du courrier philatélique.  Cette action permet également au club de ramasser quelques fonds pour se développer et justifie que des amateurs consacrent de leur temps à ce hobby.

La surprise de l’exposition est le livre sur l’exposition écrit en plusieurs langues présentant les différents services postaux ayant existé depuis l’apparition des bureaux de postes sur le territoire marocain à nos jours.

Auteur Larbi Khetouta / livre en plusieurs langues
Auteur Larbi Khetouta / livre en plusieurs langues

 

Message introductif de l'auteur et sponsors
Message introductif de l’auteur et sponsors
Message de l'auteur en Français, Flamand, Anglais, Espagnol, Allemand, Italien, Arabe et Berbère... 8 langues
Message de l’auteur en Français, Flamand, Anglais, Espagnol, Allemand, Italien, Arabe et Berbère… 8 langues

Il ne s’agit pas de la première exposition qui a été organisé et la dernière a eu les honneurs de la télévision belge. L’on peut voir une vidéo mise en ligne par le président Mr Khetouta sur l’expo de 2014 et celle de 1992… 🙂 Cette fois aussi des personnalités se sont déplacées comme des officiels marocains et belges, et des créateurs de timbres.

J’ai pris également quelques photos que j’ai réunis dans une galerie sur flickr

La Suite…

Les compagnons du club Ibn Batouta de Bruxelles exposerons de nouveau cette année en Septembre au Daarkom. Il semble que le lieu soit bien choisi pour ce type d’exhibitions. Il va également s’agrémenter d’un restaurant permettant de réunir la culture des yeux, du cœur tant philatélique que gastronomique. De quoi s’agira-t-il ? D’une exposition de cartes postales anciennes sur le thème de la ville de Tanger. Une réédition de l’exposition de 1992 mais certainement avec plus de matériel à présenter et des explications enrichies. Rendez-vous donc en Septembre.

Allez-y donc. Amenez-y vos enfants pour qu’ils découvrent l’évolution d’une ville mythique à travers des clichés qui ont voyagé et portent un fragment de l’Histoire de la ville de Tanger et du Maroc. Il faut aller vers les gens pour dépasser la portée de l’événement et attirer plus que des collectionneurs, plus que des Marocains nostalgiques. Améliorer la visibilité auprès des jeunes et des non-collectionneurs créera peut être des vocations, incitera à collectionner des timbres ou des cartes postales. Le futur de la philatélie en dépend…

En conclusion…

Je ne pouvais pas finir sans remercier quelques personnes. Monsieur Lemrahi qui fait un travail formidable de veille philatélique pour faire connaître aux intéressés l’existence de tels événements. Sans son email au départ, j’aurais probablement manqué ce rendez-vous.
Je remercie aussi ma compagne sans qui ce séjour n’aurait pas pu se faire ni aurait eu la même saveur 🙂
Merci aux Belges pour leur accueil et leur hospitalité car ils rendent Bruxelles aussi formidable que les autres grandes capitales européennes.

Rendons leur hommage avec quelques photos hors expo, qui montreront la richesse culinaire des Belges. Il y a plus que la philatélie à Bruxelles qui fasse venir les gens!

Restaurant Ricotta & Parmesan / Miam 1
Restaurant Ricotta & Parmesan / Miam 1
Too Much but so lekker
Too Much but so lekker

 

Mise en pratique de ce qu'il y a sur la boite
Mise en pratique de ce qu’il y a sur la boite
Mise en pratique de ce qu'il y a sur la boite avec un limoncello maison
Mise en pratique de ce qu’il y a sur la boite avec un limoncello maison
Klaar voor the plat de resistance et le sourire en prime. L'entrée était délicieuse
Klaar voor the plat de resistance et le sourire en prime. L’entrée était délicieuse

 

Plein les doigts, peu importe.
Plein les doigts, peu importe.

 

Finger Food
Finger Food
Tout doit y passer
Tout doit y passer
La façon armoricaine semble lui plaire :-)
La façon armoricaine semble lui plaire 🙂
Message aux organisateurs pour les dates de la prochaine édition
Message aux organisateurs pour les dates de la prochaine édition
Bruxelles City Center by Night
Bruxelles City Center by Night
For Meat Lovers, only at Vincent an old Brasserie with a very nice interior
For Meat Lovers, only at Vincent an old Brasserie with a very nice interior
Supporter de la Belgique juste pour cette vitrine dans la galerie du roi
Supporter de la Belgique juste pour cette vitrine dans la galerie du roi

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *