Archives de catégorie : Salons / Foires

3ème édition du Salon National du Timbre et de la Monnaie – Rabat du 26 au 29 Mai 2016

La 3ème édition du Salon National du Timbre et de la Monnaie se tiendra à Rabat du 26 au 29 Mai 2016 au Centre Culturel d’Agdal,  rue Amir Abdelkader – Agdal. Je vous relaie l’information fournie par le comité d’organisation de cet événement d’ampleur pour les collectionneurs au Maroc.

3eme-SNTM-2016-Rabat-APNR 3eme-SNTM-2016-Rabat-APNR-AR_800px

L’AMICALE PHILATELIQUE ET NUMISMATIQUE DE RABAT a l’honneur d’inviter tous les collectionneurs marocains et étrangers – philatélistes , numismates , billetophilistes, cartophilistes , erinophilistes, marcophilistes , adhérents ou non à des associations –  à participer au 3ème SNTM.

Plusieurs activités principales sont programmées :

1-Bourse d’échanges :

Outre les timbres, les vignettes, les enveloppes, les cartes postales, les pièces de monnaie, les billets de banque, les titres d’actions, peuvent être  exposés  également : des matériels de collection, des cartes anciennes, des  livres , des  vieux  papiers , des manuscrits, des bijoux anciens, des montres, des collections d’objets d’art ou tous documents d’intérêt historique , philatélique  ou  numismatique .

Il sera mis à la disposition des participants un stand constitué  d’une  ou de plusieurs  tables, moyennant une contribution aux frais de 500,00 DH par table réservée quelqu’en soit le nombre. Les réservations de stands sont ouvertes dès le 20 Mars et seront closes le 15 Avril  2016. Toute réservation ne sera effective qu’après la réception par les organisateurs du formulaire (cf. plus bas) dûment renseigné et la remise directe au trésorier ou l’envoi par la poste du montant nécessaire par mandat électronique au nom de Mr Mohammed MANDRI. Les participants résidant à l’étranger s’acquitteront de leur participation par PAYPAL à une adresse à réclamer aux organisateurs.

2-Concours philatélique et numismatique :

Toutes les associations et les personnes physiques, marocaines et étrangères  sont  cordialement invitées à contribuer à l’animation du Salon par leur participation au concours national organisé à  cette  occasion et qui portera sur la présentation d’une collection philatélique et /ou numismatique sur le thème : « classe traditionnelle ». Les 3 premières de chaque catégorie, sélectionnées par un jury,  seront  récompensées par l’attribution  d’un prix.

Par ailleurs, un concours « jeunes » est également prévu pour récompenser les jeunes  philatélistes et numismates : il portera sur l’exposition d’une collection de  timbres ou de monnaies dont le thème est fixé à « la classe : un cadre » ( 4 feuilles A4). Ce  concours  est  doté  de 3 prix.

Les bulletins d’inscription au concours est à envoyer avant le 15 Avril  2016, date de clôture des inscriptions.

Le règlement ci-dessous fixe les règles applicables pour ce concours.

Les places étant limitées, tant pour la bourse d’échanges que pour le concours, le principe « premier inscrit, premier servi » sera appliqué.

3-Atelier enfants :

Un atelier pour enfants sera animé par 1 philatéliste et 1 numismate avertis , en  vue de former les  enfants venus visiter le Salon avec ou sans  leurs  parents : un quiz  qui  consiste  en  un  questionnaire   permettant  de  tester les connaissances générales, philatéliques ,  numismatiques, culturelles et historiques  sera remis à l’entrée du Salon à tous  les enfants et à tous les visiteurs. Ce quiz se présentera sous forme de questionnaire à choix  multiples. Tout test réussi sera récompensé par la remise d’une  pochette de  timbres et/ou de pièces de monnaie. A ce propos, il est demandé aux philatélistes et aux numismates, passeurs d’expérience,  de faire preuve de générosité en mettant à la disposition des organisateurs une  contribution  en  timbres-poste oblitérés et neufs ou FDC du Maroc et d’autres pays ainsi que des pièces de monnaie pour en doter l’atelier enfants. Vos contributions sont à remettre avant le 15 mai 2016 aux organisateurs ou directement à l’un des membres du bureau de l’ANPR.

4-Conférences :

3 conférences seront animées par d’éminents experts, lors de la tenue du Salon :

  • Dr Fatima Zahra IAACH : l’image du Maroc à travers les timbres ;
  • Dr Majid TAZI Saoud : l’histoire postale de la ville de Fez ;
  • Mr Khadir GHAILAN : Mariano BERTUCHI célèbre la Poste Maghzen.

5- Pointe de vente de Poste Maroc :

D’autres activités seront organisées, en parallèle, en vue de rendre l’ambiance agréable et   conviviale. Ainsi, il sera proposé à Poste Maroc d’installer au Salon un point de vente des produits   philatéliques de ces dernières années et d’organiser le lancement de l’émission spéciale qui coïncidera avec la tenue du Salon.

6- Hommage :

Lors de la tenue du Salon , il est prévu d’honorer une ou plusieurs  personnalités qui se sont distinguées pour leur contribution au développement de la philatélie et/ou de la numismatique  marocaines.

7- Montage des collections sur les cadres d’exposition :

  • philatélistes : le mercredi 25 mai : de 09h00 à 17h00 ;
  • numismates : le jeudi 26 mai : de 07h00 à 8h45.

8- Prise en charge :

Le Salon étant organisé avec les moyens propres de l’Amicale Philatélique et Numismatique de Rabat, aucune prise en charge n’est prévue.

9- Coordination :

Le Commissariat du Salon est  confié à Mr Driss SOUINI, Secrétaire Général de l’APNR, la direction générale restant du ressort du Président de l’Amicale.

 

Message personnel

Je relaye une information fournie par les organisateurs et qui est sujette à modifications. Le site n’est aucunement associé au salon et ne sert que de plateforme pour sa promotion. Les droits d’utilisation des images et textes sont implicitement accordés par les organisateurs et seront retirés du site sur demande.

J’invite les personnes intéressées par ce Salon à prendre contact avec les organisateurs pour une information à jour.

Je souhaite un grand succès à cette initiative et espère qu’elle donnera satisfaction aux organisateurs et partenaires pour la renouveler. 

Exposition L’histoire du Maroc à travers le timbre

La philatélie rapproche les peuples, je veux le croire. Elle rapproche les générations également, j’en suis convaincu. Elle permet de se réapproprier l’Histoire d’un pays, voilà ce que j’ai constaté lors de notre visite à Bruxelles, les 6 et 7 Juin passés, au Daarkom. Le club philatélique Ibn Batouta siègeant à Bruxelles est l’organisateur dans la maison des cultures maroco-flamandes Daarkom, d’une exposition philatélique chronologique et thématique sur les timbres du Maroc. L’exposition a duré du 31 Mai au 8 Juin, ce qui est plutôt rare pour un événement philatélique.

Expo Club Ibn Batouta Bruxelles
Flyer & Poster L’Histoire du Maroc par le Timbre

Le monde est petit et la philatélie le rétrecit encore plus car cette exposition a été l’occasion de rencontrer plusieurs collectionneurs avec qui je n’ai eu de contacts pendant des années que par emails.  Mes premiers contacts avec les fondateurs du club philatélique Ibn Batouta de  Bruxelles, Messieurs Kethouta, Aoufi, et Brimou Bghiel remontent à 2009 et il aura fallu cette exposition pour nous rencontrer et débattre de leurs projets.

J’ai également fait la rencontre d’un collectionneur belge dont je tairais le nom par discrétion , qui a près de 65 ans de collection à son actif et qui m’a présenté ses collections de Postes Locales et Chérifiennes, Bureaux étrangers allemands et anglais, Protectorat français et espagnols. J’ai eu le plaisir d’apprécier son travail patient pour la mise en page de chaque feuille qu’il a utilisé pour la présentation de ses timbres. Une collection extrêmement avancée où j’ai eu privilège d’approcher des timbres rares, non catalogués. J’ai donc beaucoup appris et je suis heureux d’avoir reçu les informations sur les techniques d’impression des timbres postes que je cherchais depuis un moment.

Surprise et respect des traditions philatéliques

La tradition veut que chaque événement philatélique se dote d’un cachet commémoratif et mette en place un bureau de poste temporaire. C’est souvent le cas d’événements importants mais ce n’est plus une règle. Toutefois, le service philatélique de la Poste Belge de la ville de Maligne a permis à des amateurs d’histoire postale et de souvenirs d’envoyer à d’autres ou soi des lettres affranchis avec des timbres personnalisés à l’effigie des partenaires de l’exposition et cachetés avec le sceau du club.

Tradition oblige, ma compagne et moi avons passé une partie de la journée de Samedi à écrire du courrier philatélique.  Cette action permet également au club de ramasser quelques fonds pour se développer et justifie que des amateurs consacrent de leur temps à ce hobby.

La surprise de l’exposition est le livre sur l’exposition écrit en plusieurs langues présentant les différents services postaux ayant existé depuis l’apparition des bureaux de postes sur le territoire marocain à nos jours.

Auteur Larbi Khetouta / livre en plusieurs langues
Auteur Larbi Khetouta / livre en plusieurs langues

 

Message introductif de l'auteur et sponsors
Message introductif de l’auteur et sponsors
Message de l'auteur en Français, Flamand, Anglais, Espagnol, Allemand, Italien, Arabe et Berbère... 8 langues
Message de l’auteur en Français, Flamand, Anglais, Espagnol, Allemand, Italien, Arabe et Berbère… 8 langues

Il ne s’agit pas de la première exposition qui a été organisé et la dernière a eu les honneurs de la télévision belge. L’on peut voir une vidéo mise en ligne par le président Mr Khetouta sur l’expo de 2014 et celle de 1992… 🙂 Cette fois aussi des personnalités se sont déplacées comme des officiels marocains et belges, et des créateurs de timbres.

J’ai pris également quelques photos que j’ai réunis dans une galerie sur flickr

La Suite…

Les compagnons du club Ibn Batouta de Bruxelles exposerons de nouveau cette année en Septembre au Daarkom. Il semble que le lieu soit bien choisi pour ce type d’exhibitions. Il va également s’agrémenter d’un restaurant permettant de réunir la culture des yeux, du cœur tant philatélique que gastronomique. De quoi s’agira-t-il ? D’une exposition de cartes postales anciennes sur le thème de la ville de Tanger. Une réédition de l’exposition de 1992 mais certainement avec plus de matériel à présenter et des explications enrichies. Rendez-vous donc en Septembre.

Allez-y donc. Amenez-y vos enfants pour qu’ils découvrent l’évolution d’une ville mythique à travers des clichés qui ont voyagé et portent un fragment de l’Histoire de la ville de Tanger et du Maroc. Il faut aller vers les gens pour dépasser la portée de l’événement et attirer plus que des collectionneurs, plus que des Marocains nostalgiques. Améliorer la visibilité auprès des jeunes et des non-collectionneurs créera peut être des vocations, incitera à collectionner des timbres ou des cartes postales. Le futur de la philatélie en dépend…

En conclusion…

Je ne pouvais pas finir sans remercier quelques personnes. Monsieur Lemrahi qui fait un travail formidable de veille philatélique pour faire connaître aux intéressés l’existence de tels événements. Sans son email au départ, j’aurais probablement manqué ce rendez-vous.
Je remercie aussi ma compagne sans qui ce séjour n’aurait pas pu se faire ni aurait eu la même saveur 🙂
Merci aux Belges pour leur accueil et leur hospitalité car ils rendent Bruxelles aussi formidable que les autres grandes capitales européennes.

Rendons leur hommage avec quelques photos hors expo, qui montreront la richesse culinaire des Belges. Il y a plus que la philatélie à Bruxelles qui fasse venir les gens!

Restaurant Ricotta & Parmesan / Miam 1
Restaurant Ricotta & Parmesan / Miam 1
Too Much but so lekker
Too Much but so lekker

 

Mise en pratique de ce qu'il y a sur la boite
Mise en pratique de ce qu’il y a sur la boite
Mise en pratique de ce qu'il y a sur la boite avec un limoncello maison
Mise en pratique de ce qu’il y a sur la boite avec un limoncello maison
Klaar voor the plat de resistance et le sourire en prime. L'entrée était délicieuse
Klaar voor the plat de resistance et le sourire en prime. L’entrée était délicieuse

 

Plein les doigts, peu importe.
Plein les doigts, peu importe.

 

Finger Food
Finger Food
Tout doit y passer
Tout doit y passer
La façon armoricaine semble lui plaire :-)
La façon armoricaine semble lui plaire 🙂
Message aux organisateurs pour les dates de la prochaine édition
Message aux organisateurs pour les dates de la prochaine édition
Bruxelles City Center by Night
Bruxelles City Center by Night
For Meat Lovers, only at Vincent an old Brasserie with a very nice interior
For Meat Lovers, only at Vincent an old Brasserie with a very nice interior
Supporter de la Belgique juste pour cette vitrine dans la galerie du roi
Supporter de la Belgique juste pour cette vitrine dans la galerie du roi

 

 

Trouvailles de salon

Depuis Octobre 2013, je parcours les salons philatéliques avec ma compagne pour me familiariser un peu plus avec le monde des collectionneurs et des marchands en timbres et monnaies. J’essaie d’établir le pouls de la philatélie à travers sa visibilité et son accessibilité. Il faut observer et écouter ce que les acteurs du hobby – marchands, administrations postales et collectionneurs – ont à dire.

Collectionneur va de pair avec nos sorties, et je ne résiste souvent pas à flâner côté lettres et cartes postales pour rechercher des objets intéressants à étudier d’un point de vue de l’histoire postale. J’essaie de revenir avec quelques achats de nos mini-voyages et en voici quelques exemplaires pour lequels je n’ai pu résister. Je ne les rencontre pas souvent dans des foires car il y a peu de matériels proposé par les marchands sur le Maroc.

J’ai d’ailleurs été surpris du manque de présence des timbres des bureaux allemands au Maroc dans la foire de Essen. Cette année les timbres qui ont fait fureur au Salon sont les timbres d’Autriche en porcelaine, ceux de Malte et leur émission commune avec Israël ainsi que celle du Pape. Ils mettaient en prévente un timbre en argent pour la commémoration des 50 ans de l’indépendance de l’île. Les timbres slovènes ont eu du succès parmi les collectionneurs.

YT6 50c Type Sage II seul sur lettre. Envoi en recommandé avec cachet D17Bx du bureau de Fez vers Marseille
YT6 50c Type Sage II seul sur lettre. Envoi en recommandé avec cachet D17Bx du bureau de Fez vers Marseille
Cachet de passage par la recette de Tanger le 19.12 et Marseille France le 24.12
Cachet de passage par la recette de Tanger le 19.12 et Marseille France le 24.12

Cette lettre acquise à Essen ce Vendredi est assez rare et permet d’apprendre un peu sur les temps et routes d’acheminement du courier. La lettre est cachetée du 13 Décembre 1896 au bureau de distribution de Fez pour Marseille. L’affranchissement est celui d’une lettre pour l’étranger en 2ème échelon de poids (5-10g / 50 centimos) en recommandée (marque R) et utilise un timbre du type Sage II (lettre N sous U) de l’émission de 1891. Le catalogue Maury liste les différents millésimes connus du 50c surchargé 50 centimos. Il y a un millésime 1896 / paire millésimée avec l’inscription 6 dans l’interpanneau. Il n’y a pas de confusion possible avec le YT 6A car celui n’est apparu qu’en 1899/1900 (millésime 9). Le cachet est de type D17Bx cachet à date cercle exérieur en tiret. Le dos de l’enveloppe montre le transit par la recette de Tanger le 19 Décembre (cachet D15Bx cercle intérieur en tiret) et enfin la marque d’arrivée à Marseille Bouches-du-Rhône en France le 24 Décembre veille de Noël. 11j, soit le même temps qu’aujourd’hui 😉

Les images ci-dessous montrent que la philatélie permet d’aborder des sujets qui ne sont pas au programme d’Histoire de la mission française ou de l’école publique marocaine sur la vie au Maroc pendant la seconde guerre mondiale et la période pétainiste. Le Maroc protectorat français sous le gouvernement de Pétain a existé comme le montrent ces cartes postales françaises employées et affranchies au Maroc. Je n’ai pas encore fini de les étudier car les dates des cachets et les marques postales méritent un peu plus d’attention. Le catalogue des entiers postaux réalisé par M. Benziane les décrits de façon précise.

Emission au type Iris sans valeur de France mis en vente à partir de Septembre 1940
Emission au type Iris sans valeur de France mis en vente à partir de Septembre 1940
Verso comportant 4 lignes d'instruction et 14 lignes de texte à compléter
Verso comportant 4 lignes d’instruction et 14 lignes de texte à compléter

La description du catalogue: Entier postal au type Iris sans valeur indiquée. Emission au type Iris sans valeur de France mis en vente en Septembre 1940 pour la correspondance familiale entre les deux zones et avec les colonies dans les deux sens, comportant au dos 4 lignes d’instruction et 14 lignes de texte à remplir selon les indications précises; il est précisé au dos que « toute carte dont le libellé ne sera pas uniquement d’ordre familial ne sera pas acheminée et sera probablement détruite ». Tirage sur papier carton de couleur chamois. Référence: F CPIZ1. Le cachet est du 14.11.1940 établi à Rabat R.P.

Entier postal au Type Iris avec valeur indiquée 80c
Entier postal au Type Iris avec valeur indiquée 80c

Cet entier a été tiré avant la défaite française et l’instauration des deux zones. Il a été utilisé après 1940. Au verso de cet exemplaire, il y a une marque du 6 Novembre 1941 alors que le courrier n’a été affranchi que le 28 Novembre 1941 soit 22j après et les noms ont été gommé. L’affranchissement est une oblitération mécanique sans fin avec bloc dateur sur 3 lignes faite à Casablanca Postes. Réference: CPIZ13

Le dernier entier postal qui a retenu mon attention est affranchi à Tanger Chérifien le 5.9.1942. L’oblitération est mécanique de type Daguin mais partielle. On peut distinguer une partie du texte sur la droite qui permet de déduire que le texte est celui des « Cheques Postaux Demander l’ouverture d’un compte courant ». Au dos, j’ai pu trouvé une note au crayon « Reçue le 17.9 » entre les griffes illisibles de l’envoyeur. 12 jours pendant la guerre pour un Tanger-Deauville.

Entier postal au type Pétain 1F20 affranchi Tanger Chérifien
Entier postal au type Pétain 1F20 affranchi Tanger Chérifien

En conclusion, allez dans des foires tant que possibles, il y a des affaires à faire et des connaisseurs qui sont toujours intéressants à connaitre.
Ce n’est qu’un extrait de ce que j’ai trouvé, le reste étant des marques postales ou des coups de coeur comme les blocs holographiques de Thailande de 2009.